Le blog de Cérémonie Story

Devenir officiant de cérémonie laïque

Devenir officiant de cérémonie laïque
Devenir officiant de cérémonie laïque
Devenir officiant de cérémonie laïque
Devenir officiant de cérémonie laïque

Formation officiant de cérémonie laïque 

 

Le métier d’officiant est encore récent en France. Pourtant, l’intérêt pour la cérémonie laïque ou cérémonie d’engagement ne cesse de croître. Il est temps de donner un cadre à cette profession et de vrais outils de travail aux officiants débutants pour que les célébrations soient à la hauteur des rêves et des exigences des futurs mariés.

 

Officiant de cérémonie, un vrai métier

 

Il n’y a pas de diplôme officiel de célébrant ou de maître de cérémonie. Ce qui n’empêche qu’un bon professionnel se doit de disposer de connaissances théoriques et de maîtriser un certain nombre de techniques de rédaction, de communication ou encore d’animation. Sans oublier que cette pratique professionnelle exige des qualités de gestionnaire d’entreprise quelle que soit la forme que celle-ci revêt.

 

Les fondamentaux de l’officiant

 

Le célébrant est le chef d’orchestre d’une cérémonie de mariage, mais son rôle comporte de multiples facettes. Il intervient en amont dans la préparation et l’écriture de la cérémonie, puis l’anime le jour J. Il se doit également de veiller à ce que tous les éléments soient réunis pour une union parfaite : logistique, décoration, sonorisation, confort des invités etc.

 

Les savoirs et techniques pour devenir officiant de cérémonie

 

Malgré les compétences variées qu’un célébrant doit acquérir, le préalable indispensable d’un bon officiant est la motivation et la passion. En effet, ce dernier accompagne les moments de vie les plus intenses d’une personne, d’un couple et d’une famille. Il parait inconcevable de s’y lancer sans être passionné par l’humain et le relationnel.

 

En dehors de ce préalable, voici les compétences ou qualités à acquérir par les officiants :

 

* Connaissance du mariage, de la cérémonie de mariage, des symboliques, des rituels d’ici et d’ailleurs etc.

* Capacité rédactionnelle : l’officiant écrit le scénario complet et le déroulement d’une cérémonie

* Capacité de prise de parole en public : le célébrant maîtrise l’art oratoire, scénique etc.

* Capacités relationnelles et psychologiques : le professionnel sait établir une relation de confiance tant avec les mariés que les proches, afin de recueillir les informations indispensables à la personnalisation de l’union.

* Capacités organisationnelles : le métier demande des compétences pour organiser l’ensemble de l’événement et gérer les préparatifs.

* Sens de la créativité et de l’originalité : un officiant digne de ce nom imagine chaque cérémonie comme un moment unique et personnalisé à l’image d’un couple.

 

Cette liste n’est pas exhaustive mais témoigne des nombreux éléments à apprendre ou à perfectionner afin d’accompagner avec qualité les futurs mariés. La formation pour devenir officiant semble un préalable indispensable pour débuter avec sérénité.

 

Vous souhaitez plus de renseignements concernant la formation d'officiant de cérémonie laïque, n'hésitez pas à nous contacter !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article