Le blog de Cérémonie Story

Charlène et Sergio…

Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…
Charlène et Sergio…

Charlène et Sergio se sont unis le 17 octobre dans les Vosges. Un mariage en extérieur, malgré les 5 ou 6 degrés ambiants, ce qui n’a pas empêché les invités de profiter des émotions fortes que les mariés ont partagées.

 

En prologue

 

Je n’ai pas trouvé de titre plus explicite pour parler de la cérémonie de mariage de nos deux amoureux de la mi-octobre, pas plus qu’un bon jeu de mots rigolo.

Ceux qui suivent les aventures de Cérémonie Story ont certainement remarqué que j’apprécie les « … », parfois si décriés pour leur manque de précision. Pourtant, les points de suspension cachent tellement d’émotions, d’histoires ou de non-dits. Ils taisent tous ces mots qu’on a envie d’écrire, ces pensées qui nous animent mais qui finalement ne regardent que nous. Puis ces trois petits points représentent la liberté ! La liberté de chacun, selon sa sensibilité, d’y voir ou d’y projeter ce qu’il veut.

Charlène, Sergio, j’espère que vous devinez ce qui pour moi se cache derrière ces trois « … ».

 

Les préparatifs

 

Mon premier rendez-vous avec Charlène et Sergio a duré plus de deux heures. Nous avons fait connaissance, discuté  de leur couple et de leur famille. J’ai présenté ma philosophie de la cérémonie laïque, ma façon de travailler et d’officier.

D’ailleurs, Charlène et Sergio sont sans doute mes mariés 2015 les plus exigeants. Ils savent ce qu’ils veulent et ce qu’ils fuient, ils aiment que les choses soient TRES bien organisées,  précises et étudiées… Ils attendent à juste titre, un moment unique et ne laisse rien au hasard. Car cette exigence ne m’a pas effrayée, au contraire, car elle était le signe d’un réel investissement dans leur projet de mariage. Projet qu’ils avaient eu le temps de sublimer, après une dizaine d’années de vie commune !

Au fil des rendez-vous, Charlène et Sergio m’ont charmé par leur gentillesse et leur authenticité. Puis, j’ai été vraiment impressionnée par leur capacité d’écoute et d’évolution. Ensemble, nous avons construit une cérémonie parfaitement à leur image.

 

Bon, je l’avoue, c’est l’un de mes couples coups de cœur 2015… !

 

Le lieu de la cérémonie d’engagement

 

Charlène et Sergio ont opté pour une cérémonie en extérieur à la mi-octobre. Un pari osé en Alsace à cette période de l’année, d’autant plus que l’union a eu lieu dans les Vosges… Mais c’était un pari réussi, puisque nous avons pu profiter du paysage et du cadre naturel du Clos Malpré. La décoration a été pensée par la mariée et mise en place par un marié appliqué. Résultat ? Un décor à la fois léger et chic.

 

L’entrée de la mariée

 

C’est vrai, chaque détail a été pensé en amont de la cérémonie. Mais au fil des préparatifs, les mariés m’ont fait confiance et ont lâché prise pour se laisser porter le jour J. Beaux et décontractés, ils ont su profiter avec sérénité et bonne humeur du moment. Les invités installés, le marié trépigne d’impatience de découvrir la mariée. Et quel moment extraordinaire que de voir l’émotion vive de Sergio lorsque Charlène s’approche dans sa sublime robe blanche ! Lui qui en général est plutôt dans une élégante retenue a, à cet instant, les yeux bien humides…

 

Le déroulement de la cérémonie laïque

 

Le déroulement de la cérémonie a mêlé avec réussite la tradition et la modernité. Charlène et Sergio sont parfaitement dans leur temps et souhaitaient créer un moment en accord avec leur vécu et leur personnalité. Mais ce sont aussi des jeunes gens respectueux de la tradition et des valeurs familiales. Tout en conservant des moments forts comme l’entrée de la mariée, l’échange des vœux, des alliances et d’un grand « oui », ils ont apporté de l’originalité à chaque étape. Notamment, un « arbre à empreinte » revisité « en maison à empreinte » constitué d’un tableau représentant la maison, le couple et les deux enfants.

 

Pour conclure

 

Charlène, Sergio, j’ai été très heureuse de partager ce moment de vie avec vous. Merci pour votre gentillesse,  votre intelligence et votre sourire. J’ai été très vite touchée par vos valeurs, vos différences si complémentaires et votre regard toujours tourné vers l’avenir.

C’est vrai, la vie n’est pas toujours tendre… mais j’espère que la force de votre lien et la présence de vos proches vous permettront de vaincre les épreuves et d’en sortir encore plus forts et unis.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article