Le blog de Cérémonie Story

Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…

Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…
Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…
Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…
Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…
Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…
Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…
Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…
Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…
Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…
Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…
Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…
Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…
Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…
Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…
Yann et Camille, une cérémonie rythmée par un chœur basque et l’authenticité au cœur…

C’est au pays basque que Camille et Yann m’ont fait voyager avec une cérémonie naturelle, drôle et émouvante, qui a fait la place belle aux chants traditionnels. Ce couple, adepte de la « non demande en mariage » (Brassens), est la preuve que la lutte contre le vrai amour est perdue d’avance… !

 

Le premier contact avec les futurs mariés

 

La préparation d’une cérémonie laïque à distance s’avère parfois périlleuse, même si  les nouvelles technologies facilitent la communication.  L’image floue, le son médiocre ou la connexion incertaine, ne facilitent pas forcément le lien. Pourtant avec Camille et Yann, le contact est naturel et fluide rapidement, presque comme lors d’un rendez-vous physique. Tous deux amoureux de l’écrit, ils ont été rassurés par le soin que j’apporte aux mots en général et à l’écriture des cérémonies en particuliers. Puis quand le feeling est là… Cela ne s’explique pas !

 

La création de la cérémonie de mariage

 

Yann et Camille sont tous les deux Français et vivent à Londres. Ils rêvaient d’une cérémonie à la fois traditionnelle et bercée par la culture basque de Yann, mais aussi cosmopolite, de par leur ouverture sur le monde et leurs amis dispersés dans toute l’Europe. Une autre particularité de nos amoureux est devenue le fil conducteur de la cérémonie laïque. En effet, avant de se lancer, ils n’étaient ni fan du mariage ni fan du mariage ensemble...! Sans rentrer dans les détails, je vais me contenter de terminer ce propos par la phrase de Khalil Gibran qui illustre parfaitement leur histoire : « Ne pensez pas que vous pouvez infléchir le cours de l'amour car l'amour, s'il vous en trouve digne, dirige votre cours.»

 

Le lieu de la célébration de la cérémonie de mariage

 

Après un road trip à travers toute la France en raison de l’annulation de notre vol (je vous passe les détails et péripéties qui pourraient faire l’objet d’un article entier…), on s'installe dans une région pleine de caractère : le pays basque. Nous arrivons précisément à Sare, un village typique et renommé. Au bord d’une allée de platanes majestueuse se trouve la  ferme labourdine Ihartze Artea  (« Au milieu des fougères » dans la langue basque) du XVIIe et son sublime point de vue sur la vallée. C’est dans ce bâtiment chargé d’histoire et classé aux monuments historiques que Yann et Camille décident de se dire « oui ». La cérémonie se déroule dans une salle aux murs décorés de fresques réalisées en 1937 par un peintre basque célèbre Gaspar Montes Iturrioz et qui illustrent la vie quotidienne de la contrée (jeu de pelote, danse ou musique). N’hésitez pas à consulter le site pour découvrir le lieu : http://www.ihartzeartea.com/

 

Le déroulement de la cérémonie laïque

 

Tout est en place pour une cérémonie pleine de magie et de charme.

Nos amoureux souhaitaient marquer leur irrésistible attirance, malgré leurs diverses résistances. La cérémonie s’est axée sur leur histoire et la création de ce lien si indéfectible qui les unit. Après une sensible et (très !) drôle anecdote du témoin du marié, nous avons vécu un moment particulier. Yann et Camille se sont échangés des vœux sans prononcer un mot... ! Chacun a découvert le texte de sa moitié, sans le dévoiler à l’assemblée. Un instant teinté d'une émotion subtile, accompagné d’un chant de communion ZUGANA NAIEZ. On pouvait déchiffrer les sentiments sur les visages de nos mariés. Ces vœux ont été déposés dans un coffret avec une bonne bouteille de vin, en prévision d’un joli moment de partage prévu d’ici quelques années.

Puis, Yann et Camille ont procédé à un échange d’alliances après une « bénédiction » des anneaux par l’assemblée. Enfin le couple a tourné les yeux vers l’avenir, avec une lecture très touchante du père de la mariée. La sortie s’est faite dans la joie, le chant et les cierges magiques !

 

Au rythme du chœur basque

 

C’est plus d’une vingtaine de chanteurs qui ont accompagné la célébration du mariage. Ces voix d’hommes puissantes (pour l'anecdote, dirigées par une femme !) ont fait vibrer toute l’assemblée. Grâce à eux, ceux qui ne connaissaient pas la région ont pu se familiariser avec le chant basque qu’il soit liturgique ou plus festif. C’est un élément fort pour ceux qui partagent cette belle culture basque et la perpétuent.

Pour découvrir le chœur  Biez Bat : http://www.biezbat.fr/

 

Yann et Camille, j’ai vraiment apprécié le soin avec lequel vous avez préparé chaque détail de cette cérémonie. Ce qui ne vous a pas empêché de me faire confiance et de vous laisser surprendre en jouant le jeu de la spontanéité. Cette cérémonie a été à votre image : riche et complexe ; traditionnelle et  moderne ;  pudique et authentique. Merci pour votre gentillesse et très belle route à vous deux !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article