Le blog de Cérémonie Story

William et Kate : mariage en direct. Compte rendu d’une cérémonie, Acte I.

imagesCA1P4I6Q

 

 

L’arrivée des invités

 

 

La foule est nombreuse, massée devant Buckingham Palace ou Westminster abbaye, certains patientent depuis la veille, armés de sacs de couchage et de parapluies. Beau présage pour la monarchie anglaise, le public est plutôt jeune ! L’ambiance est festive et joyeuse. Un vrai moment de liesse populaire.

 

 

Au même moment, les premiers invités pénètrent dans la somptueuse abbaye de Westminster, foulent le tapis rouge et rejoignent leurs places. Les amoureux de classe et de distinction ne sont pas déçus. Redingotes, queues-de-pie, jackets, cravates roses, mauves ou jaunes égayent les ensembles noirs ou gris. Les dames, robes ou tailleurs qui recouvrent les genoux avec pudeur, défilent comme sur un podium. Le rouge, le mauve, le rose et le bleu se disputent la vedette. Sur les têtes féminines, profusion de chapeaux, les couleurs sont variées, les formes multiples, en volumes ou plus plats, petits ou très proéminents, à plumes, à turbans ou à fleurs, à la fois sobres et originaux. Quelques fautes au protocole avec ces chapeaux qui tombent maladroitement du coté gauche. Certaines femmes semblent sans tête tant leur accessoire leur recouvre le visage. L’ambiance générale est plutôt décontractée.

 

 

Les vedettes sont là aussi, on aperçoit très tôt le footballeur David Beckham et sa femme. L’arrivée d’Elton John et de son mari est également remarquée et saluée. La femme du premier ministre quant à elle, dénote par sa sobriété, une robe verte très dépouillée, une simple fleur dans les cheveux.

 

Premier temps fort : William fait son entrée

 

 

Mais voilà que William et Harry quittent en Bentley la demeure de leur père, Clarence House. William porte l’uniforme rouge et doré de la garde nationale irlandaise dont il est colonel, Harry l'uniforme noir de la Household Cavalry. Frémissements dans la foule qui se transforment en cris de joies sur l’ensemble du trajet. A leur arrivée, William et Harry entrent dans l’abbaye par la porte ouest. Sourires et décontraction accompagnés des cloches de l’édifice qui sonnent à toute volée. Entrée les cheveux ébouriffés pour l’un, dégarnis pour l’autre. Le protocole n’exige rien en ce qui concerne la coiffure...

 

 

Le prince serre quelques mains et embrasse les sœurs de Diana, encore quelques sourires, puis il s’éclipse avec Harry.

 

 

Les personnalités se succèdent par ordre de préséance. On aperçoit entre autre Albert de Monaco et sa promise. Le roi d’Espagne n’a pas pu être présent. Les membres de la famille royale de rang mineur sont amenés à l’abbaye en minibus !

 

 

Puis la voiture de la maman de Kate et de son frère empreinte le trajet officiel. Très élégante, robe et manteau crème, la mère entre dans l’édifice avec une démarche un peu moins assurée que les premiers arrivés...

Charles et Camilla se lancent à leur tour dans le trajet en voiture, ce qui annonce le départ proche de la reine. L’hystérie gagne la foule.

 

La reine approche

 

 

Enfin, la reine sort de Buckingham. A 85 ans elle fêtera son jubilé de diamant l’année prochaine (60 ans de règne). C’est la victoire des parieurs sur le chapeau jaune ! Orné sur le côté droit d’une petite plume discrète. Tenue jaune canari de la tête aux pieds hormis les gants blancs. Un plaid bleu lui couvre les genoux. Elle est accompagnée de son mari âgé de presque 90 ans. Il porte un uniforme rouge comme son petit-fils dont il est très proche.

 

 

Charles et Camilla arrivent à l’abbaye. Camilla porte une tenue grise et rose pâle, broderies fines, un grand chapeau couvre sa tête. Elle est très souriante et communicante, Charles à son habitude est plus fermé.

L’heure de la révérence approche.  La voiture de la reine s’arrête devant le tapis rouge. Le prince Charles passe devant car la reine doit entrer en dernier. Révérence de l’assistance. La procession attend l’arrivée de la future princesse Catherine.

 

 

Au même moment, Kate part de son hôtel. On aperçoit à peine sa robe ivoire, juste sa longue traîne, les bras recouverts de dentelles et un voile transparent. L’entrée dans le véhicule est un peu difficile, mais ça y est la voiture démarre. Kate agite la main de façon un peu plus frénétique que ne le ferait un membre de la famille royale ! Ces cheveux sont lâchés et tombent sur ses épaules, son front est dégagé.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article