Le blog de Cérémonie Story

Traditions et symboles du mariage : la jarretière

« La jarretière » est un événement ou plutôt un moment d’animation organisé lors de nombreuses soirées de mariage. Oubliée quelques années, la mise en vente de la jarretière n’est plus incontournable, mais certains mariés y restent attachés.

 

jarretiere.jpg



Origine de la jarretière

L’existence de la jarretière remonterait à l’époque de la préhistoire où elle symbolisait des forces magiques. Mais dans l’histoire elle représente surtout la virginité.

 

Cette coutume précède la création de la liste de mariage. On monnayait la pièce de tissu, afin de permettre aux participants à la fête d'aider financièrement le jeune couple à démarrer sa nouvelle vie. Jarretière progressivement remplacée par les cadeaux ou l’urne.

 

Le principe de la jarretière

 

La mariée est mise en avant (et en pâture.. !) face à l’assemblée. Sa robe est un peu relevée et cache un élastique orné de dentelle, porté environ à mi-cuisse. La mise en vente est lancée. Si un homme pose une enchère, la robe se relève, si c’est une femme elle redescend. L’homme qui renchérit et découvre ainsi la jarretière, la remporte et gagne le droit de la retirer lui-même.

 

L’objectif est bien entendu de faire monter la cagnotte !

 

In ou out ?

 

Certaines sont un peu choquées par cette pratique ancestrale et peu flatteuse pour la femme voire vulgaire… D’autres y voient un moment d’amusement. Le côté un peu graveleux de l’animation en rebute également plus d’une ! Tout dépend du contexte, de l’assemblée, de l’envie des mariés etc.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article