Le blog de Cérémonie Story

Mon premier mariage gay

Il y a une semaine exactement, je participais à mon premier mariage entre deux femmes. Le mariage de l’une de mes plus anciennes amies et de sa compagne. Mariage auquel j’assistais uniquement comme invitée ! (ce qui n’était plus arrivé depuis très longtemps !). Une union qui m’a permis de comprendre que le mariage homo ne serait jamais l’eldorado que certains professionnels attendait... Pourquoi ? Parce que le mariage gay, c’est juste un mariage (comprenne qui voudra).

 

 

mariage lesbien (2)

 

 

L’arrivée à la mairie

 

Arrivée chaotique, presqu’en retard, après un peu de route (et beaucoup de bouchons). Je me retrouve dans la salle de l’état civil, bourrée de personnes effectuant leurs démarchesadministratives. Une gentille dame m’indique la salle des mariages. Attendent dans un hall, les mariées et une petite quinzaine de personnes conviées : enfants du couple, amis, collègues de travail.

 

Les invités sont bien habillés et pomponnés comme il se doit. Les tenues des futures mariées sont sobres et élégantes, à l’image de leur couple, chacune avec sa personnalité et sa féminité. L’officier civil nous invite à entrer dans la salle, une petite salle charmante (pas de vieille cave désaffectée ou de vieux bureau déblayé pour l’occasion...).

 

Tout ce petit monde s’installe. Une émotion particulière émane de ce moment.

 

 

mariage-homo-mairie.png

 

 

Un mariage naturel et authentique

 

L’officier civil ouvre le bal. Il semble déstabilisé par le moment. Il dit quelques mots sur le fait que le meilleur service que l’on peut rendre aux mariés homos, c’est de banaliser la pratique de la cérémonie. Certains pensent qu’il n’est pas ravi d’être là, je pense qu’il est un peu mal à l’aise. Entre l’envie « de pratiquer » comme d’habitude, l’émotion et le stress du fait que ce ne soit pas tout à fait comme d’habitude, et une première fois historique qui n’est bel et bien pas comme d’habitude !

 

Chacun y verra ce qu’il voudra, selon ses propres représentations. Ce qui est certain, c’est que ce monsieur, a su accueillir les mariées comme il se devait, sans différence, sans jugement. Il a fait son travail avec humanité et chaleur. S’il n’est pas pour le mariage homo, je crois qu’il a compris en officiant, que c’était un moment fort… tout en étant d’une affligeante banalité : deux personnes qui s’aiment et se disent oui.

 

 

 

mariage-homo-mairie.jpg

 

 

Un mariage

 

En participant à cette union, j’ai compris à quel point il était émouvant et important pour un couple homo de s’unir à la mairie. Nul besoin de cérémonie d’engagement (je ne devrais pas dire cela…), la symbolique est si forte ! Je provoque… la cérémonie laïque, c’est encore autre chose. Ce que j’essaie de dire c’est qu’alors que l’hétéro fuit le mariage classique, l’homo en comprend toute la signification et la valeur. C'est une officialisation inespérée il y a encore quelques mois, presque irréelle.

Imaginez le bonheur de ces deux femmes et de leurs deux enfants, d’être enfin un couple et une famille aux yeux du monde. J’espère que d’ici quelques temps, le mariage homo sera pour tous, juste un mariage. Ce qu’il est d’ailleurs, si l’on accepte de renoncer à tous ses stéréotypes.

 

 

mariage-homo-copie-2.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

chloé 17/09/2014 07:55

Bonjour, je trouve votre article très beau. Le mariage est un acte si précieux pour deux êtres qui s'aiment et cela quelque soit leur sexe. Bonne continuation.

Officiant de cérémonie laïque 17/09/2014 14:39

Bonjour Chloé ! Merci beaucoup pour votre commentaire, cela me touche !
Je partage tout à fait votre point de vue, bonne continuation à vous et au plaisir !