Le blog de Cérémonie Story

Cérémonie laïque : le rituel du ruban

Images © 2014 Jon Rouston
Images © 2014 Jon Rouston
Images © 2014 Jon Rouston

Images © 2014 Jon Rouston

Le cérémonial du ruban ou Handfasting est très pratiqué au cours des cérémonies laïques. Découvrez ce rite issu de la tradition celte.

 

L’origine de la tradition du ruban

 

Les rituels celtiques sont nombreux et beaucoup sont réutilisés dans le cadre de cérémonies laïques en raison de leur très forte symbolique. Le cérémonial des rubans se célébrait au cours des unions celtes pour marquer le nouveau lien entre les mariés. Dans ces temps ancestraux, treize rubans de couleur étaient utilisés puis noués autour des poignets du couple.  Chaque couleur signifiant une promesse pour les jeunes mariés : fertilité avec le vert, passion avec le rouge, l’unité avec le rose etc.

 

Si l’on suit à la lettre les coutumes celtes, le Handfasting se renouvelle après un an. Temps donné à la femme pour couronner l’union d’une naissance…  ou être répudiée ! Par la suite, la célébration se répétait tous les 5 ou 9 ans. Le rite prévoit aussi la possibilité pour le couple de s’engager « tant que l’amour sera présent ».

 

Bien-sûr cette cérémonie païenne a été reprise par les anglo-saxons et modernisée ! A vous d’en faire une cérémonie « européenne ».

 

Comment utiliser ce rituel au cours de votre cérémonie laïque ?

 

Plusieurs traductions sont faites du cérémonial du ruban. En voici quelques exemples :

 

L’officiant procède au rituel

 

L’officiant lit un texte construit sous forme de questions aux mariés, questions autour de leurs engagements (amour, fidélité…). A chaque fois que le couple répond « oui », l’officiant noue un ruban autour des poignets des mariés. Dès que le couple a acquiescé à toutes les promesses, les rubans sont dénoués.

 

Les mariés au centre

 

Face à face, les mariés se tiennent les mains. Un proche (témoin, parent…) noue le ruban autour des mains du couple. Yeux dans les yeux le couple prononce ses vœux. Puis le proche dénoue les liens qui ne sont plus nécessaires puisque confirmés par les mariés dans leurs engagements.

 

Les invités participent

 

L’une des variantes consiste à confier un ruban à chaque invité présent (ou quelques proches sélectionnés). A tour de rôle, ils viennent lier les mains des mariés par leur ruban, symbolisant ainsi leur rôle de témoin dans cette union et leur assentiment. Attention ! Mieux vaut ne pas être trop nombreux… Dès que le couple s’engage officiellement devant l’assemblée, les liens sont dénoués (prévoyez des ciseaux !).

 

Quelle que soit la manière dont vous adapterez ce rituel, le romantisme et l’émotion sera au rendez-vous ! L’image du couple main dans la main, les yeux dans les yeux, lié symboliquement par de beaux rubans donnera de l’intensité à votre engagement.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article