Le blog de Cérémonie Story

Chronique d’une cérémonie laïque extrême et magique à Val d'Isère

 

Février 2012. Une vague de froid intense envahit la France. En Alsace le palier des -10°C est largement atteint. A Val d’Isère, le pic de froid est prévu le samedi 5 février, jour de la cérémonie…

 

Le projet 

 

C’est une idée un peu folle et originale qui a animé notre couple de mariés : organiser une cérémonie laïque à la station de montagne de Val d’Isère. En soi, pourquoi pas ! Mais… pas dans une salle bien au chaud avec une belle cheminée qui crépite, non, dehors dans la neige !

 

Nous avons tout de suite été séduites par cette union atypique et ces mariés « funs » et attachants. On a dit oui, oui pour organiser la cérémonie sur la forme (décoration, logistique…) et le fond (déroulement, textes, officiant…).

Durant les quelques mois qui précèdent le grand jour, nous construisons ensemble l’évènement, pas à pas, à distance de l’Alsace.

 

B_025_Isa_Herve_Portraits.jpg

Etienne-Straub-www.galeriephotographe.com


Le voyage

 

Quelques jours avant le 5 février c’est le grand départ. Voiture chargée à bloc par une sono, de flambeaux, bougies et autres plaids pour réchauffer les invités. Les pneus neiges sont installés, les chaînes dans le coffre, les valises remplies de vêtements chauds. La route se passe bien. Près de Val d’Isère nous devons nous arrêter pour récupérer du matériel. En fait, d’énormes bûches que nous entassons quasi jusqu’au toit de la voiture. Visibilité nulle jusqu’à l’arrivée… Heureusement nous ne croisons pas de policiers.

 

A_137_Isa_Herve_Prepa-Portraits.jpg

Etienne-Straub-www.galeriephotographe.com

 

 

La veille de la cérémonie 


Nous nous installons dans le petit studio loué pour l’occasion. Petit mais agréable, propre et bien situé. A l’extérieur, le thermomètre flirte avec les -20°C. Par contre le soleil brille généreusement sur la neige abondante. Nous partons en repérage sur le lieu prévu pour la cérémonie. L’accès est plutôt difficile : une route verglacée et bien en pente. Pas grave ! nous sommes équipées !

 

Arrivées au restaurant, le site est magnifique, le paysage enneigé vraiment sublime. Par contre quel froid ! L’installation ne pourra se faire que le lendemain à partir de 14h. L’emplacement se situe devant le restaurant au bas de pistes. Le restaurateur accueille encore les clients pour le repas de midi … Nous aurons à peine deux heures pour installer le matériel.

Nous rentrons à nos appartements en espérant une bonne nuit de sommeil avant le marathon glacé qui nous attend. Notre plus grande crainte ? Que le matériel électronique ne tienne pas le choc.

 

mariage_Isa__Herve_14.JPG

 

 

Le Jour J : installation

 

Nous y sommes ! c’est le grand jour ! Nous partons installer la décoration et la sono pour la cérémonie. Après avoir mangé un bout, le restaurateur nous donne l’autorisation de démarrer vers 14h. Et la course commence, une course à toute allure sous un froid de plus de -20°C. On se répète… en même temps nous n’avons pas souvenir d’avoir eu aussi froid auparavant.

 

Les doigts sont gelés et ralentissent considérablement l’efficacité de la mise en place. Les chaises ça va, poser les plaids sur les chaises ça va encore… mais installer une sono ou allumer des flambeaux ce n’est pas très pratique avec des gros gants de ski ! Et si vous les enlevez, vos doigts sont quasi immédiatement bleus et anesthésiés.

Une vraie course éprouvante pour le psychologique et le physique.

Malgré une sono qui refuse de fonctionner et ne se décide quasi qu'à l’arrivée des mariés, malgré les équipes de TFI qui rôdent partout et nous demandent d’allumer bougies et flambeaux une heure avant le début de la cérémonie pour le visuel, malgré les restaurateurs qui ne cessent de nous demander quelle couleur de nappe ils doivent mettre ou comment ils doivent installer la déco (alors que nous n’étions qu’en charge de la cérémonie) etc. Malgré la panique de ne jamais y arriver à temps… nous finissons sur le fil alors que nous apercevons déjà les mariés en haut de la piste.

 

102_Isa_Herve_Ceremonie.jpg

088_Isa_Herve_Ceremonie.jpg

C_172_Isa_Herve_Ceremonie.jpg

Etienne-Straub-www.galeriephotographe.com

 

Arrivée des mariés

 

Oui ! nos mariés descendent les pistes en famille et en tenus de mariés, robe pour madame, costume pour monsieur. C’est un peu irréel. Les invités les accueillent à l’arrivée. Ils se déchaussent. Alors que je venais juste d’allumer le dernier flambeau, je me jette (c'est le mot...!) à ma place d’officiante et ma collègue se place derrière sa sono pour lancer la musique d’entrée.
Sur un morceau très rythmé de Goldman, le marié fait son entrée aux bras de sa mère. La mariée quant à elle nous fait une entrée très rock and roll aux bras de son père. Le ton est donné, l’assemblée est très vivante malgré le froid. Tous les proches se sont emmitouflés comme ils le pouvaient. L’ambiance en tout cas est très positive. Ils semblent heureux d’être là… dans le froid.

 

C_278_Isa_Herve_Ceremonie.jpg

C_244_Isa_Herve_Ceremonie.jpg

C_258_Isa_Herve_Ceremonie.jpg

 Etienne-Straub-www.galeriephotographe.com


Le déroulement de la cérémonie

 

Je débute la cérémonie : chant gospel par de jeunes chanteuses frigorifiées, lectures et discours de proches etc. Je devais présenter une biographie du couple travaillée depuis des semaines… la mariée m’interpelle :  « il faut raccourcir le froid est trop intense ». Je les regarde tous les deux, ils grelotent…

Pas de souci, je réduis la cérémonie à l’essentiel, le couple, l’échange de vœux et d’alliances, l’humour et l’émotion.

Et quelle émotion ! Ce blanc immaculé, les lumières des bougies et des flambeaux, l’amour de notre couple, la communion avec l’assemblée… Même écourtée tout y était ! Une musique de sortie et les invités se précipitent pour suivre les mariés à l’intérieur, sauf quelques courageux qui tentent l'expérience de la ballade en traineau.

 

A_128_Isa_Herve_Prepa-Portraits.jpg

444_Isa_Herve_Ceremonie.jpg

412_Isa_Herve_Ceremonie.jpg

 

Etienne-Straub-www.galeriephotographe.com


Le rangement

 

Et nous ? Il est temps de ranger ! Le soleil se couche lentement et il fait de plus en plus froid, le thermomètre indique -25°C. Nous sommes dans le froid depuis 14h de l’après-midi et nous allons y rester jusqu’à 21h30…

 

On range vite la sono et l’ordinateur pour limiter les dégâts. Puis c’est au tour des chaises, de l’extinction des flambeaux, le nettoyage et surtout… le pliage d’une soixantaine de plaids, un cauchemar !

Enfin nous partons… et par miracle la voiture démarre encore.

 

Souvenir

 

Cette journée se termine. Jamais nous n’avions vécu un tel évènement, extrême et intense. Franchement, c’est un souvenir inoubliable ! Tout s’est bien déroulé et les mariés comme les invités ont partagé un moment unique rare.

 

Un vrai défi ! Un beau mariage original et authentique. Merci à Isabelle et Hervé mais aussi merci à toute l’assemblée pour leur bonne humeur, leur humour, leur courage et leur petit grain de folie !

 

B_119_Isa_Herve_Portraits.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

location de salle 05/02/2014 11:12


Super ! Pourqoi vouloir toujours se marier en été ?

event story 05/02/2014 12:10



Tout à fait d'accord ! Bon, il y a la tradition... le soleil et la chaleur aussi ! Mais l'hiver, un manteau neigeux, des paysages sublimes, avec le soleil qui illume et réchauffe... c'est le top
du romantisme !