Le blog de Cérémonie Story

22 juin 2013 au Petit Wettolsheim : une cérémonie laïque au naturel

Si la décoration est un élément important, je reste persuadée que ce qui différencie une belle cérémonie, d’une cérémonie magique, c’est le couple ! Certes, de belles compositions florales, de jolies housses blanches, un cadre verdoyant au milieu des vignes, c’est un indéniable plus. Mais la magie de ce samedi, c’est ce jeune couple superbe, attachant, débordant de sentiments et de vérité.

 

 

P6222300-001.JPG

 

Un de ces samedis agréables et rares pour une cérémonie laïque en Alsace : ni trop chaud ni trop frais. Les futurs mariés ont choisi un décor simple et discret, complètement à leur image. Le site est beau avec sa chapelle stylisée, le petit sentier sinueux qui y mène, le gazon tout autour. C’est vrai que la décoration n’est pas indispensable, l’environnement se suffit à lui-même. On se limite à deux tonnelles blanches, quelques chaises houssées de blanc et de belles compositions florales à l’avant. Une sonorisation pro C’jo Agence, efficace et discrète et tout est ok !

 

 

P6222323.JPG

 

Le déroulé de cérémonie

 

Vers 18 heures, les convives arrivent au compte-goutte. L’assemblée se compose de 75 personnes, de la famille et des personnes les plus proches du couple.

 

18h30, c’est l’arrivée des mariés au volant d’une prestigieuse Ferrari (la seule petite fantaisie de monsieur ! Classe). La musique de Whitney Houston « I will always Love You » résonne. Un morceau classique mais follement romantique ! Sortie du véhicule d’Aurélien qui fait le tour pour ouvrir la portière et aider Stéphanie à faire son entrée en scène. Les mariés s’avancent vers nous. Qu’est-ce qu’ils sont beaux ! Aurélien à l’assurance d’un James Bond, Stéphanie l’élégance d’une James Bond Girl ! On sent l’émotion monter parmi les invités.

 

 

1002398_207832639368128_832967382_n.jpg

 

 

Puis la cérémonie débute. Là encore, Aurélien et Stéphanie voulaient ce moment sans chichi ni fioriture, sans trop de déballage non plus. Ils sont follement amoureux et très pudiques. Il rêvait d’une cérémonie courte, légère, vraie et sincère. Quelques mots du témoin de Stéphanie, quelques mots du témoin d’Aurélien, en humour et en émotion.

 

 

P6222311.JPG

 

 

Puis vient le temps des consentements et des alliances. Là aussi tout en douceur. Les mariés se regardent, les larmes montent mais les « oui » sont fermes et décidés. Un échange d’alliances pour sceller l’amour du couple accompagné d’un dépouillé mais sincère «  reçois cette alliance signe de mon amour et de ma fidélité ».

 

 

1016164_207836456034413_1977029773_n--1-.jpg

 

 

Aurélien et Stéphanie sont aussi très attachés à la famille. Ils ont souhaité organiser le rituel du sable pour associer leur fils mais aussi leurs parents à ce moment d’union et de bonheur. Les mariés ont versé leur sable dans le vase d’union (blanc pour elle, doré pour lui). Puis Maël a versé sa fiole de sable (composé d’un peu de sable blanc de sa maman et un peu de sable doré de son papa). Enfin, les parents des mariés se sont associés au rituel en versant le contenu de leurs fioles (beige). Une manière de symboliser le lien du couple mais aussi le lien avec la famille.

 

 

7174_207819289369463_1484632558_n.jpg

 

La fin de la cérémonie se fait au son d’un « O happy day » et des cloches de la petite chapelle.

 

 

Officiante de cérémonie laïque, quel beau métier ! Chaque couple est unique, chaque couple à sa particularité et sa personnalité. Aurélien et Stéphanie m’ont touché par leur jeunesse, leur maturité et leur gentillesse.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article